Stress des examens, comment le contrôler ?

Le stress des examensLa fin du mois de juin signe souvent le début des vacances mais c’est aussi le mois des examens, baccalauréat, BTS ou brevet des collèges, beaucoup d’étudiants vont devoir affronter les devoirs sur table de 4h ou les oraux devant des jurys parfois déstabilisants. C’est alors qu’apparaît le stress des examens

Comment se traduit le stress des examens ?

Beaucoup d’étudiants ressentent du stress durant ces épreuves. Peur de rater, peur de redoubler, peur de l’avenir, de ne pas réussir ou peur de parler en public. Et malheureusement, rares sont ceux qui arrivent à garder leur calme. Difficultés de concentration ou trou noir devant le jury, beaucoup d’étudiants n’arrivent pas à gérer leur stress efficacement.

Le stress est pourtant très utile, c’est un stimulant du cerveau qui le rend plus productif mais s’il est trop important, il devient néfaste et fait perdre tous les moyens. Nous allons donc vous donner quelques conseils, si vous êtes étudiant afin de vous préparer à l’examen, à contrôler votre stress et à vous aider à réussir.

Quelques techniques anti-stress contre le stress des examens.

  • Commencez les révisions plusieurs mois avant l’examen afin d’intégrer à votre rythme tout le programme. Eviter de saturer le cerveau, il faut faire des pauses pour pouvoir tout assimiler.
  • Evitez de réviser juste avant une épreuve, le risque est de tout mélanger et d’oublier l’essentiel. De plus, vous ne retiendrez rien de ce que vous avez lu.
  • Pendant les épreuves, lisez tout le sujet au moins deux fois avant de commencer, faites des pauses, buvez, faites des brouillons, respirez si vous sentez le stress monter. Vous pouvez aussi mettre des bouchons d’oreille pour faciliter la concentration et vous plonger dans votre bulle silencieuse. Gérer votre temps à l’aide d’une montre et recopiez votre brouillon au moins 45 minutes avant la fin de l’épreuve. Surtout n’oubliez pas de vous relire.
  • A la fin de l’épreuve, si vous sentez que vous n’avez pas trop réussi, ne vous focalisez pas dessus et pensez plutôt à faire le maximum sur la prochaine.

Quelques exercices avant les résultats d’examen.

  • Faites des exercices de respiration. Ils vont vous permettre de calmer vos émotions, et oxygénez votre cerveau.
  • Bougez, videz-vous la tête, sortez avec vos amis, faites du sport… Évacuez toutes les tensions physiques, et faites-vous plaisir !
  • Montrez-vous positif. Axez votre pensée sur ce que vous avez fait, pas le contraire. Pensez à la réussite, c’est sans doute la meilleure façon d’y arriver.

Comment gérer son stress en prenant la parole en public.

Il faut commencer par apprendre à contrôler le trac. Il se traduit par des symptômes connus comme les mains moites, la respiration bloquée ou le nœud au ventre, un peu comme lors d’un rendez-vous amoureux. Tout le monde ressent cela avant d’effectuer une action stressante et importante, il est impossible de le faire disparaitre mais vous pouvez le transformer en énergie positive. Mais comment ?

N’arrivez pas devant votre auditoire sans avoir avec vous, un discours préparé et que vous connaissez, si vous pouvez le préparer à l’avance, synthétisez sur une feuille les points importants et surlignez-les. Si vous passez un oral, le temps de préparation est essentiel, essayez d’écrire les choses le plus simplement possible, dans le bon ordre, n’en écrivez pas partout, il faut toujours une introduction, une synthèse et une conclusion. Préparez votre brouillon le plus simplement possible pour ne pas avoir des blancs et pour ne pas avoir à chercher partout pendant votre oral, ceci augmenterait le stress des examens.

Plusieurs jours avant, il faut vous entraîner, chronométrez-vous afin d’apprendre à gérer votre temps efficacement. En général, un oral dure 20 minutes ou vous avez libre parole. Il faut les combler. Si vous avez un caméscope, vous pouvez vous filmer pendant vos entrainements afin de vous voir avec objectivité et de pouvoir corriger d’éventuels défauts de parole ou d’expressions (vous vous grattez le nez 15 fois ou vous répétez « donc » 40 fois …).

Apprenez à respirer correctement, respirez par le ventre en posant une main sur celui-ci, gonflez-le puis videz l’air. Répétez cet exercice 10 fois. Vous vous sentirez apaisé.

Nous espérons que ces quelques conseils précis vous aideront à mieux contrôler le stress des examens et à les réussir !

GD Star Rating
loading...
Stress des examens, comment le contrôler ?, 5.8 sur 6 basé sur 4 votes.
Si vous aimez, partagez !

    Ne partez pas !! Bouddha zen a d'autres articles à vous proposer :-) :